Photographie de mariage à Padoue par Beatrice Mancini - Pour l'Italie et la Vénétie
1700 + (EUR)

Béatrice Mancini

Née à Este en Italie, Béatrice a vécu à Vérone jusqu'à 2004.
À 2000, elle a obtenu une maîtrise en littérature classique et en philosophie, spécialisée en archéologie médiévale à l'université de Padoue. La même année, elle participe à un cours de photographie et commence à travailler comme assistante dans un studio de photographie.
En 2003, elle a obtenu une maîtrise en communication de l'Université Ca 'Foscari de Venise.
En 2007, elle a été mutée à Milan après avoir obtenu une bourse pour passer un master en photographie et design visuel au Centre international Forma-NABA de Milan. Elle s'est spécialisée dans le photojournalisme et la recherche lorsqu'elle travaillait pour l'agence de prospection à Milan. Cette année-là, ses travaux ont été publiés dans le Art Journal (Il giornale dell 'Arte); elle a également produit Milan sur le bord (Al limite Milano), une étude basée sur un projet de Francesco Jodice et Luca Molinari. Elle a également travaillé sur la collection de projets Italian Interiors (Interni Italiani) organisés par l'Institut de recherche GPF et MACEF (salon du secteur de l'habitation de Milan). En février, 2007, son exposition intitulée «B. Barcellona in Blu ”a été présenté au Centre italien de la photographie de Milan (Il Centro Italiano di Fotografia).
À la fin de 2007, elle termine son master par un stage à l’Agence Prospekt de Milan.
Dans 2009 et 2010, elle figure parmi les auteurs à mériter une mention spéciale lors du concours de photographie TAU Visual. Dans 2011, elle faisait partie des photographes sélectionnés pour la campagne publicitaire lancée par le Conseil de Milan (Il Comune di Milano) intitulée «Milan est beau» (Milano è bellissima).
En décembre, 2011 a remporté le prix Il Portfolio Italia avec son travail «Love Camping - Apologia dello stanziale» avec Paola Fiorini. En février, 2012 expose à Milan, Orvieto, Rome et Padoue dans le cadre de l'exposition collective «Volontariamente.» (Volontarily).
Dans 2012, elle est finaliste pour le prix Ponchielli. Dans 2010, 2011, 2012 et 2014, elle a exposé pour l'événement photographique «Prima Visione» (First Vision) à la galerie Belvedere di Milano.
En 2015, elle participe à un projet ONLUS au Bangladesh. Le projet devient une exposition "Princess of Waterland" exposée à Venise, Milan, Florence, Padoue et Udine.
À l'occasion de BookCity 2017, elle présente le livre photographique "Il respiro di Poveglia". L'exposition "Il respiro di Poveglia" a été exposée jusqu'à BookCity 2017 au théâtre Franco Parenti et à Vérone à la galerie QF3 jusqu'en janvier 2018.
Beatrice Mancini est régulièrement publiée dans des magazines et des journaux italiens et étrangers, parmi lesquels:
The Telegraph Magazine, Cartier Art, GQ, Corriere della Sera, La Stampa, GEO, D. Di Repubblica, Urgence, L'Europe, Focus Storia, Focus, Il Venerdì de Repubblica, Gioia, Famiglia Cristiana et Il Giorno.
Béatrice a jusqu'à aujourd'hui photographié plus de mariages 250.