Stephanie Sinclair a été juge au concours 2010 Q3

Juge WPJA depuis 2006 -

Stephanie Sinclair est diplômée de l'Université de Floride en journalisme et mineure en photographie d'art. Elle a été embauchée par le Chicago Tribune après ses études universitaires, où elle a travaillé pendant cinq ans. Après avoir couvert la guerre en Irak, Stephanie a quitté son travail et a déménagé en Irak puis à Beyrouth (Liban) pour travailler dans la région. Elle a depuis été publiée dans Time, Newsweek, Fortune, le New York Times Magazine, Rolling Stone, Stern, German Geo et Marie Claire, entre autres.

Stephanie a remporté plusieurs prix au concours annuel international Pictures of the Year, notamment une première place pour une histoire qu'elle a racontée lors de mariages au palais de justice à Chicago. Le prix du mérite méritoire Herman Kogan décerné à l’Association du barreau de Chicago, 2000, lui a été attribué pour son implication dans une série produite par le Chicago Tribune sur l’échec de la peine de mort dans l’Illinois et qui a amené le gouverneur à imposer un moratoire sur la peine capitale dans cet État. Stephanie faisait également partie de l'équipe du journal qui a remporté le prix Pulitzer pour sa documentation sur les problèmes rencontrés dans l'industrie du transport aérien à 2000.

Le travail de Stéphanie d'Irak et d'Afghanistan est actuellement exposé au Museum of Photographic Arts de San Diego, en Californie, pour accompagner la collection "Breaking the Frame: les photojournalistes pionnières".

En février, 2005 a présenté son travail à The NewsHour avec Jim Lehrer, un segment intitulé Picturing Iraq. Le Peace Museum a présenté ses images d'Irak dans une exposition intitulée "Occupation" à Chicago, dans l'Illinois, à la chute de 2004.