Andrea Bruce a été juge au concours 2011 Q4

Juge WPJA depuis 2006 -

À travers la photographie documentaire, Andrea Bruce attire l’attention sur les personnes vivant au lendemain de la guerre. Andrea est actuellement basée en Afghanistan.

Pendant huit ans, elle a fait la chronique des régions les plus troublées au monde en tant que photographe pour le Washington Post. Elle s'est concentrée sur l'Irak depuis 2003 jusqu'à aujourd'hui, en suivant les complexités et les obstacles du conflit vécus par les Irakiens et l'armée américaine. Elle a également écrit une chronique hebdomadaire pour The Post intitulée "Unseen Iraq".

Ses prix incluent les plus grands honneurs de la White House News Photographers Association (où elle a été nommée photographe de l’année à quatre reprises), plusieurs prix du concours International Pictures of the Year et le prestigieux prix John Faber du Overseas Press Club de New York.

Elle a également été finaliste de la subvention The Aftermath Project et récipiendaire 2011 de la bourse Alicia Patterson Foundation. En 2010, elle a reçu la subvention WHNPA pour son travail en Ingouchie.